Home Bien-être Dans ma trousse de toilette green

Dans ma trousse de toilette green

by Gwenaëlle
10 comments 5040 views

Hello ! J’espère que vous allez bien :) Ca me fait bizarre et même temps tellement plaisir de me reconnecter par ici. Le blog était clairement à l’abandon ces derniers mois… J’ai passé deux mois et demi en Asie en début d’année, sans ordinateur à l’appartement. A peine rentrée, je suis repartie en vadrouille de plus belle, mais surtout je crois que je me cherche pas mal depuis plusieurs mois. Ce blog a longtemps été un blog dédié à la beauté uniquement mais aujourd’hui ce n’est vraiment plus mon centre d’intérêt premier. J’aime toujours autant prendre soin de moi mais j’ai complètement revu ma façon de consommer et je ne souhaite plus accumuler autant de produits qu’avant. Les produits que j’utilise aujourd’hui sont les mêmes depuis des mois, voir des années alors forcément ça réduit la quantité de choses à vous montrer par ici. Mes produits sont désormais multi-usages, éco-responsables, bio si possible. Mais surtout, le sport et l’alimentation ont pris une place décisive dans ma vie. J’ai pendant un temps essayé de garder un équilibre entre ces 3 thématiques mais force est de constater que je n’arrive plus à publier autant sur la beauté. A force de m’auto-instaurer des contraintes rédactionnelles, je n’arrivais plus à trouver de plaisir, d’inspiration. J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop et que vous continuerez à suivre certaines de mes aventures par ici :-)

Maintenant que j’ai fait tout ce blabla, il se trouve que l’article du jour est en contradiction totale avec tout ce que je viens d’écrire haha puisque ce sera un article #Beauté :D Ce sera à priori le dernier avant un petit moment puisque je vais vous présenter ici tous les produits qui m’accompagnent depuis plusieurs mois ! Après ma mission professionnelle à Singapour, j’ai pris deux semaines de vacances et je suis partie faire une retraite de yoga aux Philippines. Cette expérience a complètement changé ma vie et je compte bien y dédier un article entier prochainement. Je savais que le centre où j’allais atterrir prônait l’écologie et demandait à ce que l’ensemble des produits utilisés soient bio 🌿 (car l’eau des douches est réutilisée pour les plantations, pas question de la polluer avec des produits chimiques). Je m’intéresse depuis quelques années aux produits avec des compositions saines mais ils ne l’étaient pas encore tous. Cette retraite a été l’occasion pour moi de revoir complètement mes produits du quotidien et après plus de 3 mois d’adoption, j’avais très envie de vous les partager :

🔹 Huile de coco :

Je crois que c’est le premier produit auquel j’ai pensé en faisant ma valise. L’huile de coco est un véritable couteau-suisse, ça en faisait le produit multi-usage idéal pour alléger ma valise. Autrefois je m’en servais principalement en masque sur les cheveux, aujourd’hui je m’en sers également pour démaquiller les produits waterproof de mes yeux (mascara, eye-liner), pour hydrater ma peau (après un petit coup de chaud ^^). Lors de la retraite de yoga, j’ai aussi appris à m’en servir pour faire du « oil-pulling« . Ca peut paraître un peu étrange, je vous l’accorde, mais le principe est de mettre une cuillère d’huile de coco dans la bouche le matin et de la garder pendant 10 à 20min tout en la faisant tourner dans la bouche. L’huile de coco aurait des bénéfices incroyables pour l’hygiène bucco-dentaire, qui a elle-même des répercussions sur le corps entier. Bon je vous avoue que je n’ai pas été très assidue à mon retour, mais si je m’y remets un jour, je vous en parlerai avec plaisir.

Ce conditionnement provient de Nature & Découverte et je l’ai trouvé ultra-pratique pour un usage trousse de toilette. Généralement, l’huile de coco est vendue en bocal en verre ou plastique et ce n’est vraiment pas pratique à transporter.

🔹 Savons solides :

Je suis une fan des shampoings solides depuis longtemps (je vous en avais déjà parlé par ici). Mes principaux arguments :
impact écologique => pas de packaging
gain de place => un seul galet équivaut à plusieurs bouteilles de shampoing
gain économique => il est souvent un peu plus cher à l’achat mais vu qu’il représente plusieurs bouteilles en réalité, l’avantage économique est bien présent.

Ces derniers mois, j’ai utilisé ce shampoing solide fait maison. Je sais exactement ce qu’il y a dedans niveau composition et surtout il est parfait pour mes cheveux : très doux, tout en étant nourrissant, un sans-faute !

Au niveau des savons solides, je vous avoue que j’ai mis du temps et j’ai eu du mal à quitter mes savons traditionnels à l’odeur chimique de piña colada que j’aime tant. Mais sac-à-dos de petite taille oblige, j’ai du faire dans le multi-usage également : le même savon qui puisse me servir de nettoyant visage, nettoyant pour le corps et crème à raser. Au détour de mon Bio C Bon, je suis tombée sur la marque Clémence et Vivien (que je connaissais pour ses déodorants dont je vous parle juste en dessous) et je suis repartie avec le Vahiné pour les peaux mixtes : il nourri la peau grâce au beurre de karité et les huiles essentielles permettent de contrôler la régulation de sébum. Il fait parfaitement le travail pour tout le corps, un vrai coup de coeur (et on peut même l’utiliser en shampoing si jamais !) Je l’ai déjà racheté depuis que je suis rentrée et finalement je n’ai pas eu de mal à me passer de mes odeurs de noix de coco chimiques ;)

🔹 Coupe menstruelle :

La fameuse cup… J’ai mis cet objet dans une de mes wishlists il y a plus d’un an (mais l’idée était déjà là plusieurs mois en amont 🙈). Je savais que c’était la solution idéale pour arrêter de mettre des produits toxiques dans mon corps mais pendant de très nombreux mois je n’ai pas réussi à passer le cap. Je me demandais comment il était possible d’enlever une telle chose une fois qu’elle était en place 🙈. Et puis ma retraite de yoga arrivant, je n’avais pas envie d’arriver avec ma boîte de tampons chimiques alors je me suis faite violence et j’ai sauté le cap. Ma première pensée ? Mais bon sang, pourquoi je ne l’ai pas fait avant !!! Au final je m’étais faite toute une montagne de quelque chose en réalité plutôt simple. Ca demande en effet un petit coup de main, et la première fois je l’ai testé à la fin de mon cycle afin de m’approprier la chose petit à petit. Désormais je ne pourrais plus m’en passer, elle me suit dans toutes mes activités (course à pieds, yoga, natation…), je n’ai jamais eu de gène, ni de fuite. Si comme moi il y a quelques mois encore vous hésitez toujours : pensez au gain d’argent que vous allez réaliser, pensez au geste écologique que vous faites en réduisant considérablement vos déchets, pensez au bien que vous faites à votre corps en supprimant tout un tas de produits toxiques (et si vous voyagez, pensez au gain de place que vous allez réaliser en ayant pas besoin d’emmener 3 boîtes de tampons ;)).

🔹 Crème solaire :

Toujours dans une démarche écologique et santé, j’ai été ravie de me débarrasser pour de bon de ma bonne vieille crème chimique Nivéa. Cette année j’ai renoué avec les Laboratoires de Biarritz pour une crème solaire bio (je vous avais d’ailleurs fait une revue un peu plus détaillée par ici). Comme je vous le disais, tous les produits de la marque ne se valent pas et certains laissent des traces blanches assez fortes. Je vous recommande le format « spray solaire » qui est pour moi le meilleur : une délicate odeur de noix de coco, une texture fluide qui s’étale facilement et pas de trace blanche si le produit a bien pénétré avant de se baigner ☀️

🔹 Déodorant crème :

Je vous avais présenté dans cet article mon test de deux déodorants bio crèmes. Plusieurs mois après, c’est toujours ce même format que j’utilise au quotidien, et plus jamais je ne pourrais me retourner vers un format aérosol ou à bille. Lors de mon test de la marque Clémence et Vivien, j’avais choisi le Poudré et c’était d’après les avis, le moins efficace de tous. Je l’avais trouvé très bien, mais comme je vous le disais, parfois en fin de journée, je sentais qu’il était quand même tant de passer à la douche (moi qui passe parfois 19h dans un avion, je n’étais pas contre un chouilla plus d’efficacité). Juste avant de partir en Asie, j’ai eu la bonne surprise de retrouver la marque dans mon Bio C Bon ! J’étais ravie de pouvoir acheter le produit sans passer commande sur internet et j’ai cette fois opté pour le Fleuri. Bingo ! Son efficacité est redoutable, et c’est pas faute de l’avoir testé dans des conditions extrêmes en Asie (toi aussi participe à un 10km quand il fait 33 degrés hihi).

🔹 Dentifrice :

Alors lui il avait failli ne pas faire parti de la sélection… c’est le petit bonus de l’article. A la base, je suis partie aux Philippines avec mon dentifrice habituel. Le premier jour, au centre de Yoga, lorsque j’ai vu mon tube Colgate face à moi, je me suis dit qu’il y avait un petit problème de cohérence (alors que cela ne m’avait pas vraiment choqué en faisant ma valise). Après tout ces changements que j’avais opéré, comment je pouvais continuer à me contenter d’un produit avec autant de substances chimiques dedans… Hop à peine rentrée en France, j’ai fait un tour à Bio’C Bon et en même temps que mes courses, j’ai shoppé un dentifrice bio Melvita, un peu au hasard je vous l’avoue. J’ai choisi la version blancheur car j’aime bien ce point mais il y a plusieurs versions disponibles. A la première utilisation, je ne vais pas vous le cacher, j’ai été assez surprise car on sent en premier un côté légèrement salé (probablement le bicarbonate de soude). Je n’ai pas trop adhéré mais 2 secondes après le goût de la menthe prend le dessus et on a l’impression d’utiliser un dentifrice classique : à l’exception près que celui-ci ne mousse quasiment pas (mais c’est comme avec les cheveux, la mousse ne veut pas dire que ça lave ;-)). D’ailleurs après deux mois d’utilisation et un deuxième tube tout juste racheté, je suis vraiment ravie de ce produit et pour rien au monde je ne retournerais à un dentifrice de grande surface.

👉 Cet article est déjà bien très long, je ne suis pas rentrée dans le détail de chacun des produits mais si jamais vous avez des questions plus précises, n’hésitez surtout pas à me les poser en commentaire, je me ferais un plaisir d’y répondre ! Et promis je n’attendrai plus aussi longtemps avant un nouvel article, il y a tout un tas de thématique sur le sport que j’ai envie d’aborder 💪 !

N’hésitez pas à me partager vos petits coup de coeur green du moment, ça me donnera des idées lorsque j’aurais terminé mes produits (ou pour tout ces produits d’usages quotidien que je n’ai pas mentionné ici :))
A très bientôt ♥

A lire en suivant

10 comments

La Ptite Bulle d'Elo 28 mai 2018 - 19 h 08 min

Très chouette ton billet ! De mon côté aussi, l’huile de coco et la cup ont fait leur entrée dans ma salle de bain ! Je fais aussi mon gel douche et mon dentifrice maison et je songe à en faire de même pour mon déo :) Bonne soirée !

Reply
Gwenaëlle 30 mai 2018 - 11 h 37 min

Merci Elo :)
Oh c’est génial ça le dentifrice maison (vu le prix d’un bon dentifrice bio, je vais peut-être me tourner vers le fait-maison prochainement ! Si jamais tu as une bonne recette au passage :D)

Belle journée !

Reply
Line Mourey 29 mai 2018 - 10 h 00 min

Huile de coco est multi usage et c’est génial ! Super info, le fait de la mettre dans la bouche 10/20 min, j’en avais jamais entendu parler et ça pique ma curiosité ! Donc je vais essayer ! Les shampoing et savons solides ne me quittent plus en voyage, tellement pratique et pas de mauvaise surprise en rouvrant sa valide après plusieurs heures de voyage et de manipulation.
En revanche, tu as bien fait de ne pas céder au chant des sirènes des cup. Plusieurs études prouvent qu’elles ne sont pas moins toxiques que les protections classiques. Pour le côté écolo, j’utilise les serviettes lavables !

A bientôt,
line
https://la-parenthese-psy.com/

Reply
Gwenaëlle 30 mai 2018 - 11 h 42 min

J’avais peur qu’avoir de l’huile dans la bouche soit assez écœurant mais en fait ça va :) Et après un petit brossage de dent, on ne sent plus du tout l’aspect huileux dans la bouche. Apparemment ce serait top pour blanchir les dents et avoir une haleine fraîche
Pour la cup, il est vrai que ça ne protège pas du syndrome toxique mais je pense quand même que le matériel dans lequel elles sont faites est beaucoup moins toxique que la façon dont sont traités les tampons actuellement… (et au moins ça fait moins de déchet :)) J’ai aussi entendu parler des serviettes lavables mais pour l’été (plage/piscine) ça coince #oups

Reply
itsNOLWENN 29 mai 2018 - 14 h 07 min

J’ai également craqué pour la protection solaire des Laboratoires Biarritz, elle est vraiment top ! :)

Reply
Gwenaëlle 30 mai 2018 - 11 h 43 min

Top C’est chouette parce qu’elle reste plutôt accessible ! J’ai vu d’autres marques proposer des filtres minéraux à plus de 40€ le tube… :(

Reply
blushcactus 29 mai 2018 - 14 h 49 min

On est d’accord, la cup ça change la vie! Personnellement j’aime beaucoup le déodorant « we love the planet » dispo sur birchbox, c’est le meilleur que j’ai testé depuis que je n’utilise plus de déo de supermarché ;)

Reply
Gwenaëlle 30 mai 2018 - 11 h 46 min

Merci pour la découverte, je ne connaissais pas du tout cette marque :)

Reply
Salomé 31 mai 2018 - 21 h 53 min

L’huile de coco ! Je l’utilise en soin sur cheveux :)
Pour la cup, c’est pas trop mon truc mais je pense investir dans leur équivalent « serviette », risque de SCT en moins !
En tout cas, ça fait plaisir de lire ce genre de billet ! :)

Reply
Gwenaëlle 5 juin 2018 - 11 h 39 min

Merci Salomé :) C’est vrai qu’on entend de plus en plus parler des serviettes réutilisables, voir des culottes avec protection intégrée, c’est chouette toutes ces alternatives !

Reply

Laisser un commentaire