Home SportCR course Compte rendu : Hostens Trail 12km en nocturne

Compte rendu : Hostens Trail 12km en nocturne

by Gwenaëlle
0 comment 762 views

Hello,

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de mon tout premier dossard de 2022 🎉 Non sans émotions, car figurez-vous qu’il s’agit de mon premier dossard en course à pied depuis… avril 2019 ! 😳 Que le temps file ! Si j’ai pu faire quelques triathlons en 2021, niveau course à pied j’étais à 0 course officielle depuis la crise du covid.

On se donne donc rendez-vous à 45 km au sud de Bordeaux, sur le très beau domaine de loisirs d’Hostens, en pleine forêt des Landes girondines 🌲 Le trail d’Hostens est organisé en début d’année au mois de janvier, et il ravira un large public puisque de nombreuses courses sont organisées durant le weekend : 8km, 10km, 12km en nocturne, 18km, marche nordique, cani-cross, il y en a vraiment pour tous les goûts !

Pour la petite histoire, j’étais inscrite au semi-marathon de Lisbonne qui devait se tenir fin mars 2022. J’avais donc prévu de commencer ma prépa semi début janvier, et de participer au trail format 12km en tant que « sortie longue » du weekend de la prépa. Malheureusement, à cause de la situation sanitaire, j’ai appris début janvier que le semi était (encore) reporté au mois de mai : ce trail devenait alors un objectif en tant que tel sur le court terme. Pour me préparer, j’ai lancé une prépa express de 4 semaines avec l’application Fréquence Running et je me suis laissé guider. Pas de réel objectif chrono, c’était ma toute première expérience en « trail » donc j’avais avant tout envie de me sentir à l’aise sur ces 12km, car oui dépasser les 10km en course à pied, c’est toujours un petit défi pour moi.

Samedi 22 janvier, 17h, départ de la maison pour aller retirer le dossard. Il fait un temps absolument magnifique, le ciel est bleu et le soleil brille. Sur le coup je regrette un peu de ne pas m’être inscrite sur un format ayant lieu de jour afin de profiter un peu plus du beau domaine et de ses lacs 😁

Petite anecdote : grosse frayeur au moment de récupérer le dossard. Le Pass Sanitaire était obligatoire pour accéder au retrait, je le savais, sauf que j’avais changé de téléphone quelques jours auparavant et si la synchronisation des applications s’était bien faite, je n’avais pas fait attention au fait que mon certificat n’avait pas été importé dans l’appli 😱 Pas le temps de faire l’aller-retour jusqu’à la maison, je me voyais déjà rester sur le bas côté, mais heureusement mon super chéri m’a suggéré de récupérer mon QR code sur mon compte Ameli – ouf mes identifiants étaient sauvegardés, je suis sauvée !

Le dossard était à 12€, on a eu en petit cadeau un chocolat à la spiruline produit localement par l’entreprise spiruleyre.fr, une chouette découverte. Il y avait également un photobooth afin de pouvoir repartir avec un petit souvenir de l’événement. Pensez juste à prendre vos propres épingles ou porte-dossard, car celles-ci n’étaient pas fournies.

18h30, la nuit finie de tomber complètement et le départ est donné ! J’avais hésité à porter mes chaussures de route habituelles, car j’ai plus l’habitude de les utiliser et il n’avait pas plu depuis plusieurs jours alors je me disais que le terrain devait être correct. Heureusement que j’ai finalement mis mes chaussures de trail (les Speed Goat 4W) car le terrain s’est avéré être bien gras par endroit 😁 (sans parler des multiples flaques.) Plusieurs minutes après nous, le format « marche » s’est également élancé et plusieurs d’entre eux nous ont rattrapé et doublé très rapidement alors qu’ils marchaient, c’était hyper impressionnant à voir ! Je prends mes marques petit à petit, mon objectif de la soirée est simple : ne pas me prendre de racine, et ne pas me rétamer par terre ! Car oui je suis myope et astigmate, j’ai la cheville flex, donc autant vous dire que je ne suis pas exactement dans la situation la plus confortable. Très vite je mets ma frontale au max de sa puissance pour y voir au mieux 🔦

Je ne regarde pas trop ma montre, j’y vais vraiment aux sensations quand soudain elle bip et je regarde : 4km, whaou déjà ?! Je ne vois vraiment pas le temps passer ! L’ambiance est très sympa, certains groupes au loin imitent le cri du loup-garou dans la nuit 🐺👀 Si au départ on a plutôt couru en groupe, au fur et à mesure il s’étend et je me retrouve un peu toute seule. À tel point qu’arrivé à une intersection, je ne vois pas où est le chemin. Tout droit, non, à gauche non plus, ah, c’était à droite ! Le bénévole était un peu en train de rêvasser et j’ai failli me tromper de chemin 😁 Après ça, je me fais doubler par un joyeux groupe, ils vont un peu plus vite que mon allure, mais j’essaie de leur imbriquer le pas car touteeee seule dans la nuit je ne suis pas hyper à l’aise niveau vision. Je finis par les perdre quelques KM plus loin, et j’emboîte cette fois le pas d’une autre fille. Je sens que je pourrais courir un peu plus vite, mais je préfère largement être plus en confiance à 2 que toute seule 👭 Arrivée au 11ème KM, j’accélère un peu mais j’en garde surtout pour le finish. Mince c’est déjà l’arrivée ?! Bon bah pas de grand sprint final, je me suis faite avoir par le parcours qui ne fait finalement que 11,4km.

À peine la ligne d’arrivée franchie, qu’il faut remettre son masque pour accéder au ravito. Cette année, il a été adapté en fonction de la crise, pas de grande soupe à partager tous ensemble, mais tout de même plusieurs snacks salés/sucrés à choisir pour se concocter une petite assiette. Je reprends un peu de force, mais clairement on ne fait pas de vieux os sur place. Une fois que l’effort retombe, on se rend compte à quel point il fait froid 🥶 (on flirte avec les 0°) et on retourne vite vite à la voiture en trottinant.

Bilan de la soirée : j’ai A-DO-RE cette première expérience trail ! Il est extrêmement abordable pour les débutants comme moi puisqu’il n’y a presque pas de dénivelé, juste quelques bosses à franchir. Aucun coup de mou, je me suis sentie tellement à l’aise tout du long que je n’ai même pas mangé la pâte de fruit que j’avais pris avec moi. Et petite victoire personnelle, je souhaitais terminer ce trail en moins de 7min/km, mission accomplie avec un temps de 1h18 pour 11,42km soit 6:54/km. Je réfléchis déjà aux prochaines courses « natures » dans la région que je vais pouvoir faire cette année !

Pour s’inscrire l’année prochaine : Raid Hostens Aventure

A bientôt !

A lire en suivant

Laisser un commentaire