Home Sport J’ai testé : le camelbak Kalenji (trail, randonnée, course longue…)

J’ai testé : le camelbak Kalenji (trail, randonnée, course longue…)

by Gwenaëlle
0 comment 6012 views

camelbak kalenji

» Hello, hello ! J’espère que vous allez bien et que la rentrée s’est bien passée pour vous :) De mon côté, je suis retournée à Londres 🇬🇧 pour ce mois de Septembre dans le cadre de mon travail et je termine petit à petit ma prépa pour l’ironman 70.3 du 30/09 au Portugal. Avec un tel objectif, vous vous doutez que cet été je n’ai pas chaumé ! Pour la première fois, j’ai du continuer à m’entraîner peu importe la météo, peu importe la chaleur ☀️ Pendant longtemps j’utilisais une petite ceinture à laquelle j’accrochais deux petits bidons de 115ml – ça me suffisait généralement pour de petites sorties (jusqu’à 8km pour ma part), mais lorsque les sorties s’allongent et qu’il fait vraiment chaud, ce n’est plus vraiment adapté.

Le 01/07 j’étais inscrite à un semi-marathon; on était en pleine alerte canicule et ils annonçaient pas moins de 36 degrés. Même si le départ était donné relativement tôt à 9h, les températures allaient grimper très vite. Des ravitaillement en eau étaient prévus tous les 5km mais personnellement je crains énormément la chaleur et je préfère boire un peu tous les KM pour rester hydrater plutôt que d’ingurgiter beaucoup de liquide tous les 5KM. Du coup, la veille de la course, direction Décathlon en urgence pour investir dans un camelbak (camelbag ?) ! Depuis j’ai eu l’occasion de m’en servir lors de plusieurs courses, sorties, randonnées alors j’avais envie de vous partager mon avis dessus.

Lorsque je me suis rendue à Décathlon, j’avais en tête d’acheter un camelbak très simple, avec juste une poche à eau car c’est tout ce dont j’avais besoin. Finalement en parcourant les rayons, la seule chose qu’ils avaient en stock c’était ce « sac de trail » avec poche à eau intégrée et tout plein de rangement. J’ai trouvé la chose un peu encombrante sur le coup, j’ai hésite mais comme de toute façon je n’avais pas d’autre option, je suis repartie avec. Finalement je ne regrette pas du tout mon achat, c’est vraiment ultra pratique, vous allez voir.

La fonction première de ce sac, c’est sa grande poche à eau qui permet de transporter jusqu’à 1L d’eau – même sur mon semi-marathon en pleine canicule, avec les ravitaillements, je n’ai pas terminé ma poche donc vous êtes plutôt large. Si vous faites du trail, il y a souvent généralement beaucoup d’équipement de sécurité imposé et ses multiples poches vous permettront de tout transporter en toute sécurité. Il y en a devant sur les côtés et une grand poche centrale à l’arrière. Pour ma part je ne fais pas de trail mais j’ai tout de même trouvé les rangements très utiles pour emporter tout mon bazar :

🔹 clefs maison/voiture
🔹 ravitaillement (compote, barre de céréales, sandwich…)
🔹 téléphone portable
🔹 carte de crédit/argent en cas de problème
🔹 mouchoirs
🔹 (appareil photo si vous allez dans de jolis endroits…)

👉 Bon après le risque, je vous l’accorde, c’est d’emmener toute sa vie avec soi :D

camelbak kalenji

J’avais un peu peur que le sac soit lourd, encombrant et qu’il gêne… mais j’ai fait ce qu’il ne faut absolument pas faire : tester du nouveau matériel sur une course officielle, sans entraînement avant… et ça c’est super bien passé ! Si le sac est bien ajusté avec les différentes sangles alors il ne doit pas vous gêner et vous ne sentez quasiment pas le poids du sac. La seule « gêne » je dirais que c’est le bruit « blop blop » 💦 de la poche à eau en courant (mais apparemment il y a des techniques pour vider l’air en continue et ne plus avoir le bruit – personnellement ça ne me dérange pas plus que ça et ça permet de prévenir les piétons de mon passage 🙈).

Cet été j’ai également eu l’idée de l’emmener avec moi en randonnée. J’ai pu y glisser toute mes affaires (sandwich y compris) et j’ai trouvé ça ultra pratique de pouvoir boire en toute autonomie, plutôt que de devoir ouvrir son sac à dos toutes les 10min pour sortir sa bouteille d’eau.

En parlant de boire, je crois que la chose qui me rebutait le plus avant d’investir dans un camelbak, c’est le goût que peut avoir l’eau en passant par le tuyau… J’avais le souvenir d’avoir déjà bu dans un camelbak et l’eau avait un goût horrible de plastique. Avec ce model de Kalenji, je n’ai pas eu le soucis, l’eau a quasiment un goût neutre. Après il faut bien évidemment veiller à bien l’entretenir en vidant la poche après chaque sortie et en la laissant sécher à l’air libre. De temps en temps, on peut également ajouter un peu de vinaigre pour un nettoyage complet (et si vraiment vous l’avez mal entretenu, Decathlon vend des poches à eau séparément donc on peut toujours la changer après un certain temps 👌).

✿ SAC TRAIL RUNNING 10L NOIR BLANC – Kalenji, 35€ – www.decathlon.fr

camelbak kalenji

camelbak kalenji

Et vous, déjà adepte du camelbak ? Comment vous vous organisez lorsqu’il fait très chaud ? 🌞

Je vous partagerai prochainement mes autres astuces/équipements pour courir par temps chaud, à bientôt !

A lire en suivant

Laisser un commentaire